Témoignage du Président du CoDep 21

Lorsque Pierre LESCURE m’a sollicité pour l’éditorial du bulletin trimestriel
« CŒUR ET VELO » de l’Amicale des Cyclos Cardiaques, c’est bien volontiers que j’ai répondu favorablement.

Pierre, nombreux sont les pratiquants de vélo en Côte-d’Or et bien au-delà qui le connaissent : dans le monde de la compétition où après avoir été compétiteur, il est fortement impliqué dans les équipes particulièrement actives des dirigeants.

Et bien sûr dans le monde des cyclotouristes, où même si on ne l’a pas rencontré, on a forcément pu voir son nom dans les calendriers régionaux de la Fédération Française de Cyclotourisme FFCT avec ses fonctions de Délégué régional de l’Amicale des Cyclos Cardiaques depuis de nombreuses années.

Pierre, l’accident cardiaque, il l’a connu, un jour bien sûr où il ne s’y attendait, tout comme la plupart des cyclos qui ont subi la même catastrophe. Accident qui aurait pu l’éloigner définitivement d’un de ses plaisirs intenses, être sur un vélo.

Et puis il y a eu votre association, l’ACC, qui a permis à Pierre, tout comme la plupart des adhérents de l’ACC, de reprendre confiance et goût à la vie, en remontant sur un vélo, non dans une pratique agressive et dangereuse pour le cœur, mais au contraire bénéfique pour la santé. Alors oui, il y a les contraintes, pendant la période d’hiver ou dès que la température baisse un peu trop, où il y a obligation de raccrocher le vélo, mais quel bonheur aux beaux jours de pouvoir à nouveau l’enfourcher.

RASSURER, TEMOIGNER, PREVENIR, superbe slogan de l’ACC mis en avant sur les documents publicitaires, où il est clairement précisé : « Nous ne délivrons pas de licence », « Nous sommes une Association de Prévention des Risques Cardio-vasculaires ».

Dans le monde des cyclotouristes, dont la moyenne d’âge est quelquefois bien élevée, trop nombreux sont ceux qui pensent que l’accident n’arrive qu’aux autres. Je tiens à saluer ici le travail de Prévention de l’ACC, qui a permis de remettre en selle nombre de cyclos que l’accident cardiaque aurait pu éloigner définitivement du vélo, comme en témoignent les séjours d’une semaine de vélo organisés annuellement par l’ACC et comme le relatent si bien les différents témoignages exprimés dans le bulletin « CŒUR ET VELO ».

En début d’année 2019, lorsque Pierre m’a proposé la « Convention de partenariat » avec l’ACC, j’en ai immédiatement transmis le texte aux 37 clubs FFCT du département de la Côte-d’Or, et par retour, j’ai signé cette convention, permettant à la fois au Comité départemental de Cyclotourisme de Côte- d’Or, et à mon club cyclo de devenir « clubs amis » de l’ACC.

L’Amicale des Cyclos-Cardiaques est visible dans toutes les grandes manifestations de la FFCT, à commencer par la plus importante, la Semaine Fédérale de Cyclotourisme. J’émets ici un souhait pour 2020, qu’elle soit de plus en plus visible sur les manifestations et rassemblements locaux.

L’ACC, une amicale qui a du cœur, une amicale de cyclistes qui s’investit pour le bien-être de votre cœur, en partenariat avec la Fédération Française de Cardiologie.

A tous les membres de l’Amicale ACC, à tous les sympathisants et futurs adhérents, à tous les « clubs amis », je souhaite une excellente année 2020, pleine de vélo et de richesses à partager, en ménageant son cœur, mais en y mettant du cœur, tout son cœur.

                             Jacques ROUGET - Président du Comité départemental de Cyclotourisme de Côte-d’Or

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© AMICALE DES CYCLOS CARDIAQUES