La vie ne s'arrête pas après un problème cardiaque

Fred le Papa avec sa fille Angèle en Alaska 20 juin 2016

 

 

La preuve en est au regard du témoignage ne notre amie Belge Muriel qui s'apprête à partir à vélo pour un tour du monde.

 

Le 25 Janvier 2017  :  Désormais Muriel et sa petite famille sont au Cambodge en dehors des circuits touristiques.

 

 

Témoignage de Muriel CORDIER recueilli le 14 Mars 2016

"1er juillet 2010, j'ai l'impression que ma vie va complètement changer, et à ce moment là je ne la vois pas positive. Une endocardite exige une opération en urgence pour remplacer la valve aortique devenue quasi inexistante. J'ai 36 ans, je suis mariée depuis pas encore très longtemps, que vais-je devenir? Sans parler du vélo et des longues distances que j'aime pédaler. 

Fin 2011, je donne naissance à une petite fille, une énorme joie, pour notre famille. Le vélo est resté accroché au mur depuis l'opération, je n'y pense pas encore trop tout à mon bonheur d'être maman. Je ne sais pas encore ce que je suis capable de pédaler sur un vélo. 
2012, quelques kilomètres en douceur. 
2013, 2014... je me relance dans le cyclotourisme, un peu différemment de par le passé mais avec toujours le même plaisir. 2015, je re-goûte aux longues distances en pédalant une Euro-Diagonale (Copenhague -Dunkerque) avec une amie. 

Entre deux, un vieux projet commun à notre couple a refait surface: pédaler autour du monde. 
Notre fille grandit, nous savons désormais que la vie peut etre courte et prendre des tournures inattendues. Pourquoi attendre et tergiverser. Faisons-le!
Les congés sabbatiques respectifs sont signés, les bagages bouclés et nous nous mettrons en route ce 21 mars pour une grande aventure familiale. Nous prévoyons de pédaler 16 mois. 
La première partie du voyage nous fera découvrir le Mexique, l'Alaska, le nord ouest du Canada et la côte ouest des Etats-Unis. La 2ème partie nous conduira vers la Nouvelle Zélande, le Cambodge, le Vietnam, la Chine et le Japon. Nous avons sélectionné ces pays au gré de nos envies, du climat politique et sanitaire. Notre but n'est pas de réaliser un exploit sportif, ce voyage devant rester un plaisir pour tous les 3, y compris notre fille de 4 ans. 

Si vous êtes intéréssés de nous suivre, n'hésitez pas à visiter notre blog http://fredde.be
 

Juin 2016 :   l'Alaska

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© AMICALE DES CYCLOS CARDIAQUES