Le Vélo électrique :

Un vélo vient de vous dépasser en trombe alors que vous êtes le roi de la pédale ? Au feu suivant, le mystère est levé : c'est un vélo à assistance électrique (VAE) qui vous a laissé sur place ! Avec ces machines de plus en plus populaires, fini les montées poussives, les arrivées en sueur ou les efforts face au vent. Il existe en 2016 une foule de modèles disponibles, y compris des VTT et vélos de course haut de gamme, à des prix allant de 600 à 6000€. L'autonomie des batteries, en progrès lent mais régulier, est largement suffisante pour vos déplacements.

VOICI QUELQUES REPERES POUR VOUS Y RETROUVER.

 

 

LE PRINCIPE

Un moteur électrique ajoute un complément de force à votre coup de pédale. Sans action de votre part, l'engin n'avance pas. C'est un vélo à assistance électrique (VAE) pas une Mobylette. L'assistance est bridée à 25km/h.

La réglementation en vigueur est celle relative aux vélos : pas de casque (mais nous le recommandons) pas d'assurance, pas de point perdu en cas d'infraction, pistes cyclables autorisées.

AVANTAGES ET LIMITES

Vous repartez facilement après chaque feu rouge. Vous passez les côtes sans effort. L'entretien est très peu coûteux. Les sensations en roulant sont en général très agréables.

Choisissez un modèle le plus léger possible si vous avez a le transporter, monter des marches.

LE PRIX

En dessous de 600€, attention. Le fabricant a forcément sacrifié quelque chose. Entre 700 et 1200€, l'éventail de choix est déjà large en vélos urbains ou mixtes randonnée-ville. Entre 1200 et 3000€, vous trouverez soit des vélos très performants, cadre aluminium, frein à disque, design élégant, etc. Soit des vélos tout-terrain électriques. L'engouement suscité par ce segment de marché a surpris les fabricants et les revendeurs.

Ampères, Volts, Watts....

Les capacités sont exprimées en ampères, watts et volts, ce qui n'est pas toujours très clair. Un peu de technique: L'ampérage correspond à l'électricité disponible dans votre batterie, et le voltage à la tension de votre moteur électrique. En multipliant l'ampérage par le voltage, vous obtenez la puissance de la batterie, exprimée en watts.

Par exemple, une batterie de 10 ampères (10Ah) et 36 volts délivre 360 Watts/heure théoriques, ce qui correspondrait à la puissance d'un courreur professionnel. En pratique, la puissance sur laquelle vous pouvez compter réellement avec une batterie 10x36 est plutôt de 250 watts/heure. C'est suffisant pour grimper n'importe quelle côte sans effort. En résumé: plus l'ampérage est élevé plus l'autonomie est importante et plus le voltage est élevé plus la conduite sera "facile".

AUTONOMIE

Les fabricants SERIEUX donnent des fourchettes larges, type "50 à 95km". C'est peu précis mais c'est honnête. Il est impossible de dire exactement quelle distance couvre une batterie donnée.

Trop de paramètres entrent en compte: votre poids, votre force, le vent, le gonflage, le relief, etc.

Pour donner un ordre de grandeur, disons qu'une batterie 36 v-10Ah neuve permet de parcourir plusieurs dizaines de km à une allure comprise entre 15 et 25 km/h, en pédalant.

Avec le temps, les performances vont se dégrader, mais vous pouvez compter sur plusieurs centaines de cycles si vous avez une batterie de marque réputée: Bosch, Yamaha, Sram, Shimano, Giant...Le cout de la recharge sur le secteur est négligeable.

NOUS ESPERONS QUE CES INFORMATIONS VOUS SERONT UTILES.

 

LA VIDEO SUIVANTE VOUS FERA DECOUVRIR LE PREMIER VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE

 

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© AMICALE DES CYCLOCARDIAQUES